Le certificat ADR est un document indispensable pour les conducteurs qui souhaitent transporter des marchandises dangereuses. Nous vous expliquons comment obtenir ce précieux sésame et quelles sont les démarches à suivre.

Qu’est-ce que le certificat ADR ?

Le certificat ADR, également appelé Attestation de formation à la conduite des véhicules transportant des marchandises dangereuses, est un document officiel délivré par les autorités compétentes d’un pays membre de l’ADR (Accord européen relatif au transport international des marchandises dangereuses par route).

Ce certificat atteste que le conducteur a suivi une formation spécifique en matière de sécurité et qu’il est apte à transporter des marchandises présentant un risque pour la santé, la sécurité ou l’environnement.

Il est obligatoire pour les conducteurs de véhicules dont le poids total autorisé en charge (PTAC) est supérieur à 3,5 tonnes et qui transportent des marchandises classées comme dangereuses selon l’ADR.

Les différentes catégories de certificats ADR

Il existe plusieurs catégories de certificats ADR, en fonction du type de marchandises dangereuses transportées et du véhicule utilisé :

  • Formation de base : cette formation est destinée aux conducteurs de tous types de véhicules transportant des marchandises dangereuses, à l’exception des citernes et des véhicules transportant des matières explosives ou radioactives.
  • Formation spécifique « citernes » : cette formation est obligatoire pour les conducteurs de véhicules-citernes transportant des marchandises dangereuses. Elle vient en complément de la formation de base.
  • Formation spécifique « explosifs » : cette formation s’adresse aux conducteurs de véhicules transportant des matières explosives. Elle doit être suivie en plus de la formation de base.
  • Formation spécifique « radioactifs » : destinée aux conducteurs de véhicules transportant des matières radioactives, cette formation est également à suivre en complément de la formation de base.
Lire plus  Comment réagir en cas de carte chronotachygraphe défectueuse ?

Comment obtenir le certificat ADR ?

Suivre une formation adaptée

Pour obtenir le certificat ADR, il convient tout d’abord de suivre une formation agréée par les autorités compétentes. Cette formation peut être dispensée par un organisme de formation spécialisé, une école de conduite ou encore une entreprise disposant d’un formateur habilité. La durée de la formation varie selon le type de certificat souhaité :

  • Formation de base : 18 heures de cours théoriques et pratiques
  • Formation spécifique « citernes » : 12 heures de cours supplémentaires
  • Formation spécifique « explosifs » : 8 heures de cours supplémentaires
  • Formation spécifique « radioactifs » : 8 heures de cours supplémentaires

Réussir l’examen final

À la fin de la formation, les candidats doivent passer un examen théorique, qui consiste en un QCM portant sur les différentes thématiques abordées lors du cursus.

L’examen est organisé par une autorité compétente (la préfecture ou la DREAL – Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement – dans la plupart des cas) et se déroule généralement dans les locaux de l’organisme de formation.

Pour être reçu à l’examen, il faut obtenir au moins 12 bonnes réponses sur un total de 20 questions. En cas de réussite, le conducteur reçoit son certificat ADR par voie postale quelques semaines après l’épreuve.

Validité et renouvellement du certificat ADR

Le certificat ADR est valable pour une durée de cinq ans. À l’issue de cette période, il peut être renouvelé sous réserve de suivre une formation de recyclage et de réussir un nouvel examen. La formation de recyclage dure généralement 14 heures (7 heures pour les formations spécifiques).

Lire plus  Les indispensables pour une préparation réussie de la formation FIMO voyageurs

Il est recommandé de commencer les démarches de renouvellement environ six mois avant la date d’expiration du certificat, afin d’éviter toute interruption dans l’exercice de la profession.

En résumé

Obtenir le certificat ADR est une étape incontournable pour les conducteurs souhaitant transporter des marchandises dangereuses. Il s’agit d’une démarche à la fois sérieuse et exigeante, qui requiert de suivre une formation spécifique et de réussir un examen théorique.

Une fois en possession du précieux sésame, les conducteurs sont habilités à exercer leur métier en toute sécurité et dans le respect de la réglementation en vigueur.