Destinée aux conducteurs débutants de poids lourd et n’ayant pas des diplômes professionnels, la FIMO est obligatoire dans l’Union européenne. L’attestation de la FIMO s’obtient après avoir passé avec succès l’évaluation. Est-ce que la FIMO est un diplôme ? Découvrez cela dans cet article.

La formation FIMO : de quoi s’agit-il ?

La formation Initiale Minimale Obligatoire (FIMO) est une formation destinée aux chauffeurs de poids lourd. Elle concerne uniquement les chauffeurs ayant commencé le métier de conduite après le 10 septembre 2009 et n’ayant pas un diplôme de conduite.

Elle est n’est pas un diplôme, mais une attestation qui s’obtient suite à une formation et une évaluation auprès d’un organisme reconnu. La FIMO permet à toute personne ayant le permis des véhicules lourds et n’ayant pas des diplômes de trouver des emplois de chauffeur routier. La FIMO dure 140h qui peut être répartie sur 4 semaines de cours.

La formation FIMO : ça concerne qui ?

La formation FIMO concerne un public donné. Elle est destinée aux conducteurs des véhicules ayant plus de 3,5 tonnes en poids total autorisé en charge (PTAC) qui circulent sur les voies publiques. Notez qu’il y a certains conducteurs qui bénéficient d’une exemption totale à la formation FIMO et d’autres bénéficient d’une exemption partielle.

Les conducteurs ayant une exemption totale

Certains conducteurs de véhicules sont dispensaire à la formation FIMO. Pour prouver que vous êtes exemptée à la FIMO, vous devez présenter une attestation d’exemption. Si vous êtes un conducteur de déchets destinés à être éliminés, la FIMO ne vous concerne pas. De même, les conducteurs des véhicules qui transportent les matériels de leur travail ne sont pas concernés.

Lire plus  Obtention du certificat ADR : Guide pratique pour les conducteurs

Cependant, la conduite du véhicule ne soit pas l’activité principale du conducteur. Tous les conducteurs des véhicules qui transportent des engins destinés aux travaux publics et industriels sont exemptés à la FIMO.

Les conducteurs ayant une exemption partielle

Pour un conducteur ayant obtenu le permis C ou CE encore en cours de validité avant le 10 septembre 2009 est supposé avoir une qualification initiale. Il sera partiellement exempté s’il a exercé une activité de conduite personnelle des véhicules de type C ou CE pendant un intervalle de 10 ans sans interruption.

Notez que les conducteurs ayant bénéficié de l’exemption à la qualification initiale doivent suivre la formation continue obligatoire (FCO). Il en est de même pour les conducteurs ayant arrêté les conducteurs personnels pendant plus de 5 ans.

Comment obtenir l’attestation de FIMO ?

L’obtention d’une attestation de FIMO est indispensable pour certains conducteurs de véhicules. Voici les conditions à suivre pour obtenir l’attestation de FIMO.

  • Suivre rigoureusement la formation. Choisissez un organisme de votre choix et soyez certain d’avoir fait un bon choix.
  • Faire l’évaluation finale et réussir. Le test d’évaluation est généralement un questionnaire de 60 questions aux choix multiples. Pour réussir, vous devez réussir au moins 36 questions exactes sur les 60.

Pour augmenter votre chance de réussite, il est bienséant de vous entrainer suffisamment. Sur l’internet, il y a les épreuves des années antérieures que vous pouvez prendre pour vous entrainer. Après avoir réussi à l’évaluation, les participants doivent fournir une carte de qualification de conduite. Par la suite, l’organisme ayant pris en charge leur formation s’occupera des démarches administratives pour leur délivrer une attestation de FIMO.

Lire plus  Voyager avec un FCO : les différents permis de conduire