Le permis C permet de conduire les véhicules destinés au transport en commun des personnes. Il est également nécessaire pour tous ceux qui souhaitent travailler comme chauffeur professionnel. Dans le cadre d’une formation initiale, la réussite du permis C est uniquement obtenue après avoir validé une formation théorique et pratique qui se déroule en auto-école ou auprès d’un Professionnel de l’Automobile (FIMO).

Dans cet article, vous trouverez des informations sur le prix du permis C ainsi que sur la formation obligatoire nécessaire à son acquisition. Nous ferons également le point sur les différentes étapes à suivre pour s’inscrire à une formation en FIMO.

Quel est le prix du permis C ?

En France, le tarif du permis C est fixé par les pouvoirs publics et varie selon l’organisme de formation choisi. Ainsi, pour une formation complète, il faudra compter entre 1200 et 1600 euros. Ce montant comprend généralement le coût des heures de conduite et des cours théoriques.

Toutefois, il existe aussi des formations spécifiques pour les candidats qui n’ont pas encore le permis B. Pour eux, le prix peut atteindre 2000 et 2200 euros, car les heures de code et de conduite sont plus nombreuses. Enfin, certains organismes proposent des formules « tous compris » incluant les frais de dossier, les heures supplémentaires et même l’accompagnement psychologue.

Comment se déroule la formation ?

La formation à la conduite du permis C est divisée en trois parties :

  • Une partie théorique appelée formation à la sécurité routière.
  • Une partie pratique appelée formation à la conduite.
  • Une partie technique appelée formation aux vérifications techniques du véhicule.
Lire plus  Dans quel cas peut-on rouler sans carte conducteur ?

Comptez environ 20 heures de cours théoriques et 10 heures de formation à la conduite. La durée de la formation peut être modifiée selon le rythme d’apprentissage de chaque candidat. Les examens théoriques et pratiques sont organisés par la Préfecture.

Quels sont les critères pour s’inscrire en FIMO ?

L’inscription à une formation FIMO doit répondre à certaines conditions :

  1. Avoir au moins 18 ans et bien sûr avoir obtenu le permis B.
  2. Être titulaire du certificat médical.
  3. Avoir le plan de formation signé par le représentant légal.
  4. Etre apte à conduire un véhicule dont le PTAC est supérieur ou égal à 3,5 tonnes.

Une fois inscrit au stage, le candidat devra fournir divers documents, notamment un justificatif d’identité, sa carte grise et une copie de son certificat médical. Une fois ces documents transmis, le candidat recevra un planning avec les dates des examens théoriques et pratiques.

Comment passer les examens ?

Pour obtenir le permis C, les candidats doivent passer deux examens : l’examen théorique et pratique. L’examen théorique comporte quatre parties : l’alcoolémie, les premiers secours, les feux rouges et le code de la route. Quant à l’examen pratique, il se compose de 4 épreuves pratiques, à savoir : l’utilisation de véhicules adaptés, la maîtrise de la direction assistée, l’utilisation des vitesses et l’utilisation des systèmes de freinage.

Les candidats doivent obtenir une note minimale de 10/20 à chacun des examens pour réussir le permis C. Si le candidat échoue à l’un des examens, il peut repasser l’examen après une semaine de préparation.

Si vous êtes intéressé(e) par l’obtention du permis C, vous devez vous préparer financièrement et vous inscrire à une formation FIMO. Une fois votre inscription enregistrée, vous devrez passer deux examens : un examen théorique et un examen pratique. Vous devez obtenir une note minimale de 10/20 à chaque examen pour valider le permis C.

Lire plus  Où trouver une application GPS poids lourds gratuite ?