Le secteur du transport est sans cesse en plein essor et les besoins en main-d’œuvre qualifiée ne cessent d’augmenter. Face à ce constat, les CFA (Centres de Formation des Apprentis) routiers proposent des formations adaptées aux divers métiers du secteur.

En 2023, plusieurs nouveautés sont attendues dans ces structures pour mieux répondre aux besoins du marché. Découvrons ensemble ces évolutions et comment s’y préparer.

Les bénéficiaires des formations CFA routier

Les CFA routiers accueillent chaque année de nouveaux apprentis souhaitant se former aux métiers du transport. Ces formations sont accessibles aux jeunes âgés de 16 à 29 ans révolus, ainsi qu’aux demandeurs d’emploi de tout âge.

Les personnes intéressées peuvent intégrer un CFA dès septembre, date à laquelle démarre généralement l’année scolaire.

Des formations variées pour tous les profils

Les CFA routiers proposent un large choix de formations allant du CAP au BTS, permettant ainsi une insertion professionnelle rapide ou une poursuite d’études selon les souhaits de l’apprenti. Quelques exemples de formations accessibles en CFA routier :

  • CAP Conducteur routier marchandises interurbaines
  • Bac Pro Logistique et transport
  • BTS Transport et prestations logistiques

Ces formations sont dispensées en alternance, permettant à l’apprenti de se former simultanément en entreprise et au sein du CFA, pour une meilleure intégration professionnelle.

Améliorer les conditions d’accueil des apprentis

En 2023, les CFA routiers devraient bénéficier de transformations dans le but d’offrir un meilleur accueil aux apprentis et faciliter leur parcours. Cette démarche repose notamment sur :

  • L’augmentation des capacités d’hébergement, notamment pour les plus jeunes
  • La modernisation des espaces de formation, avec l’intégration de nouvelles technologies
  • Le renforcement des dispositifs d’accompagnement et de suivi individuel des apprentis
Lire plus  Carte FIMO perdue : que faut-il faire ?

Mieux préparer les apprentis à l’examen et à la vie professionnelle

Les formations proposées par les CFA routiers évoluent également pour mieux répondre aux exigences du marché du travail.

Ainsi, les modules de formation dédiés à la conduite, ainsi qu’à la gestion administrative des transports, sont revus et enrichis, pour permettre aux apprentis d’obtenir une certification reconnue par la profession.

Des modules spécifiques sont également mis en place afin de renforcer certaines compétences transversales, comme la maîtrise des langues étrangères ou l’utilisation de logiciels informatiques propres au secteur du transport.

Anticiper les évolutions du secteur

Les CFA routiers s’adaptent à la transformation des métiers du transport et de la logistique, notamment en intégrant des modules de formation dédiés aux nouveaux modes de livraison (véhicules électriques, drones…), ainsi qu’à la gestion écologique et responsable des transports.

Une attention particulière portée aux nouvelles technologies

L’utilisation croissante des nouvelles technologies dans le secteur du transport nécessite une adaptation des formations proposées. Les CFA routiers préparent dès maintenant leurs apprentis à maîtriser ces outils, notamment :

  • Les systèmes informatiques pour la gestion administrative et la planification des transports
  • L’utilisation d’applications mobiles pour optimiser les itinéraires et suivre les colis en temps réel
  • La conduite assistée par GPS et autres dispositifs technologues innovants

Comment se préparer à intégrer un CFA routier en 2023 ?

Afin de mettre toutes les chances de son côté pour intégrer un CFA routier en 2023, il est essentiel de bien s’informer sur les différentes formations disponibles et celles qui correspondent le mieux à ses aspirations professionnelles.

Lire plus  Comment intégrer la FIMO voyageurs à votre projet professionnel ?

S’informer sur les conditions d’entrée dans un CFA peut également être bénéfique.

Trouver et favoriser la proximité avec les entreprises du secteur

Il est primordial de rechercher et prendre contact avec les entreprises du secteur du transport et de la logistique dès que possible. En effet, c’est grâce à un contrat d’apprentissage signé avec une entreprise que l’entrée en CFA routier devient possible.

La proximité entre le lieu de formation et la zone de travail peut également faciliter l’accès aux hébergements proposés par les centres.

Participer aux portes ouvertes et salons d’orientation

Assister aux journées portes ouvertes des CFA routiers permet de découvrir les formations, ainsi que les installations et équipements mis à disposition des apprentis.

Les salons dédiés à l’orientation professionnelle peuvent également être l’occasion d’échanger directement avec des professionnels pour mieux appréhender la réalité du secteur du transport et connaître les opportunités d’intégration dans un CFA routier.

En somme, intégrer un CFA routier en 2023 s’annonce comme une opportunité prometteuse pour tous ceux qui souhaitent se lancer dans le domaine du transport et devenir des acteurs clés de ce secteur en pleine expansion.