La carte de qualification de conducteur (CQC) est un document impératif pour tous les chauffeurs qui souhaitent travailler dans le transport international ou communautaire. Obtenir cette carte n’est pas chose aisée et plusieurs conditions sont à remplir. Dans ce guide, vous découvrirez comment obtenir la Carte CQC.

Qu’est-ce que la carte CQC ?

La carte CQC est une attestation de formation émise par l’Autorité européenne des transports routiers (AETR). Elle est exigée pour tous les chauffeurs impliqués dans le transit international ou communautaire de marchandises et de passagers.

Grâce à cette carte, le conducteur peut prouver qu’il possède toutes les qualifications requises pour la conduite d’un tel véhicule. La carte CQC est valable 5 ans, mais elle doit être renouvelée en cas de changement de type de véhicules ou de permis de conduire.

Les conditions indispensables pour obtenir la CQC

De nombreuses conditions sont nécessaires pour l’obtention de cette carte :

  • Posséder un permis de conduire qui autorise à conduire le type de véhicule utilisé.
  • Avoir suivi une formation initiale minimum obligatoire (FIMO), d’une durée minimale de 35 heures suivant le type de véhicule, afin d’obtenir une qualification appropriée, et d’être en possession du certificat correspondant.
  • Être titulaire d’un brevet de sécurité routière (BSR).
  • Disposer d’une autorisation spéciale pour circuler dans certains pays.

La procédure pour obtenir la CQC

Depuis l’année 2019, une nouvelle procédure a été mise en place pour obtenir la CQC. Il est maintenant possible de faire une demande en ligne sur le site internet de l’AETR.

Le formulaire de demande comporte plusieurs rubriques à remplir, comme :

  1. Vos informations personnelles
  2. Détails du véhicule
  3. Informations sur le permis de conduire
  4. Justificatifs
Lire plus  Le guide complet sur la réglementation des permis de conduire spécifiques

Une fois le formulaire complété, il est nécessaire de payer les frais de dossier et de joindre les pièces justificatives requises, comme le certificat FIMO et le BSR.

Lorsque l’AETR aura traité votre demande, vous recevrez votre carte CQC par voie postale. Ainsi, vous serez en mesure de transporter des marchandises ou des passagers sans crainte.

Examens complémentaires

L’AETR peut réclamer des examens complémentaires si elle considère que le chauffeur ne satisfait pas aux critères de qualification. Ces examens seront alors effectués par un centre de contrôle agréé.

Une fois les tests validés, le centre de contrôle délivrera un certificat mentionnant les spécificités liées au véhicule et à sa qualité, ainsi que les résultats obtenus par le chauffeur.

Obtenir la Carte CQC est indispensable pour tous les chauffeurs qui souhaitent travailler dans le transport international ou communautaire. Pour obtenir cette carte, plusieurs conditions doivent être remplies et un formulaire doit être complété en ligne sur le site de l’AETR.

Et enfin, dans certains cas, l’AETR peut demander des examens complémentaires afin de vérifier les connaissances et les qualifications du chauffeur.